Quadra frileuse de tout temps

La page des vacances estivales se tourne et je m’imagine déjà en Quadra frileuse, pour préparer cette année tout en projets et pour anticiper au mieux, afin que tout se déroule à merveilles.

Étape numéro 1

Une première sélection dans les vêtements de marque s’était déjà imposée et les vêtements soigneusement donnés.

Je profite de mon dernier week-end de vacances pour faire un tri nécessaire dans mes placards encombrés.

Un peu de méthode… :

  1. Lorsque je regarde ce vêtement, quels souvenirs y sont attachés ?
  2. Lorsque je touche ce vêtement, quel ressenti s’impose ?
  3. Ai-je encore envie de le porter, de le sentir sur moi ?
  4. Quelle image de moi perçoivent les personnes qui m’entourent en me voyant le porter ?
  5. Est-ce que je me sens bien dans ce vêtement ?

Bref, mon placard s’est littéralement vidé ! et je me sens d’autant plus légère…

Alors, étape numéro 2

Maintenant que mon placard de vêtements de toutes saisons est libre, comment le combler ?
Car j’ai beau être une quadra de notoriété frileuse, il faudra bien que je sorte chaque jour de la semaine, dès lundi, pour me rendre à mon poste de travail de la façon la plus présentable qu’il soit !
Et l’hiver s’approche.

Quadra frileuse, mais toujours une quadra bien active dans un monde du travail en pleine évolution numérique.
À l’image du digital, je suis toujours dans une dynamique de mouvements et les vêtements portés doivent être tant confortables que de belle prestance pour souligner mes paroles, pour confirmer ma position.
Parler de la digitalisation des entreprises, c’est une chose, mais être une femme entendue, reconnue et suivie…
Une vie de défis qui encouragent à aller de l’avant.

Donc, des vêtements chauds, de belle allure, pour rester dans ma position de quadra dynamique et active.
Voici le défi de la saison !

Un feu de cheminée pour le confort d'hiver

Quadra frileuse

Bon, maintenant, il me faut renouveler ma garde-robe (je n’ai jamais vraiment porté de robes !) avec des tenues d’hiver pour femmes quadras actives.
Et des tenues confortables pour me sentir bien dans ma maison, pour écrire, mais bien portées pour pouvoir accueillir dignement des amis qui s’improvisent à une longue pause café.
Des tenues chaudes pour respirer l’air frais de la Normandie et pour profiter du jardin en toutes saisons, de la lumière du jour.

Soit :

  1. Des tenues d’hiver pour aller travailler et pour bien présenter durant les réunions professionnelles
  2. Des tenues de ville pour aller découvrir expositions et événementiels
  3. Des tenues cocooning sages, décontractées, mais féminines, pour écrire dans ma bulle, en mode télétravail ou blogging
  4. Des tenues de sport, pour être toujours au chaud et à l’aise en extérieur

Faudrait-il que j’ajoute une rubrique « mode quadra » à mon blog ?
Et une rubrique « accessoires » ?

Ce qui m’amuse, c’est que je garde ma taille élancée.
Car l’autre défi de taille, c’est de dénicher des vêtements à ma taille de Quadra Parisienne, grande et élancée.

Autre détail qui prête à sourire : l’imaginaire du mot « télétravail » a tendance à se rapprocher de l’image d’une femme négligée, qui travaille en robe de chambre !
Eh bien ! comment être bien inspirée si l’environnement et les vêtements ne s’accordent pas !
Non, sitôt levée, sitôt apprêtée et prête à relever tous les défis, à saisir toutes les bonnes opportunités ! dans une belle énergie et avec le sourire.

Contacter Isabelle, Quadra blogueuse

12 + 13 =